ACTUS
souscription crédit avec fichage
Comment obtenir un crédit avec un fichage ?

La vie est faite de surprise. Il y a des hauts et des bas. Parfois, les difficultés s’accumulent et les défauts de paiement...

crédit contentieux
Les solutions de crédit pour les situations financières délicates

Le bénéfice de financement bancaire est souvent soumis à une condition stricte de santé financière. Pendant l’étude de dossier, la banque...

Comment obtenir un crédit avec un fichage ?

La vie est faite de surprise. Il y a des hauts et des bas. Parfois, les difficultés s’accumulent et les défauts de paiement peuvent vous mener au fichage auprès de la Banque Nationale de Belgique. En principe, les droits des interdits bancaires sont très limités. Ils ne disposent plus de leur liberté de souscrire un crédit. Néanmoins, une distinction s’impose car les droits sont limités mais non supprimés. Obtenir un crédit propriétaire en étant fiché, cela reste encore possible sous certaines conditions.

Le fichage, de quoi s’agit-il ?

Le fichage résulte de 3 défauts de paiement consécutifs auprès d’un organisme financier ou une société de crédit belge. Cela signifie que vous n’avez pas pu honorer vos trois dernières mensualités. Etre fiché vous empêche de solliciter des opérations de prêt supplémentaires avant le remboursement de vos dettes actuelles. Cette interdiction court douze mois après la régularisation. Cela signifie que même après régularisation, vous ne pouvez déposer une demande de crédit qu’après l’écoulement du délai de douze mois.

Le fichage peut également restreindre vos droits d’ouverture de compte. Parfois, vous êtes interdit de carte bancaire. Néanmoins, vous pouvez réaliser les opérations bancaires à la caisse. Le but du fichage est de limiter le surendettement et non d’isoler la personne.

Interdit bancaire mais pas interdit de crédit

En réalité, il existe une différence entre les deux notions. En effet, vous pouvez toujours vous adresser à une institution de crédit spécialisée mais la décision de vous l’octroyer ou non relève de la décision souveraine de l’établissement bancaire sollicité. D’ailleurs, il existe de nombreux organismes qui apportent leurs concours aux personnes fichées afin de les aider à trouver une solution.

Le crédit revolving, principale cause du surendettement

Le crédit revolving consiste à vous octroyer un crédit continu ou permanent qui se renouvelle à chaque utilisation. Vous disposez d’une plage de crédit que vous pouvez utiliser ou non selon vos besoins. Si ce crédit est utile pour les besoins urgents, il fait partie des plus chers avec des taux très élevés entre 16 et 20%. Il peut surtout générer une dépendance excessive aux prêts, ce qui a pour conséquence un surendettement incontrôlé. Il convient donc de faire particulièrement attention à ce genre de crédit et de limiter son utilisation selon votre capacité d’emprunt. Pensez toujours à réaliser une simulation avant de souscrire ce prêt à la consommation.